Inauguration des travaux de la chapelle Saint-Michel

L'inauguration des travaux de la toiture de la chapelle saint-Michel a eu lieu le samedi 12 août dernier en présence d'une centaine de personnes dont :

- Isabelle ARRIGHI - sous-préfète -

- Jean-Jacques LOZACH - sénateur -

- Jean-Baptiste MOREAU - député -

- Valérie SIMONET - présidente du Conseil départemental -

- Daniel DELPRATO - délégué départemental de la fondation du patrimoine -

- Jérémy SAUTY - conseiller départemental -

- Jean-Luc PUIG - prêtre de la paroisse Notre Dame deHaute Marche -

 

FONDATION DU PATRIMOINE

Monsieur le Maire, Madame le sous-préfet, Monsieur le Sénateur, Madame la Présidente du Conseil Départemental,  Mesdames et Messieurs les élus, Monsieur le Curé,  Mesdames et Messieurs les chefs d’entreprise, Mesdames et Messieurs chacune et chacun en vos grades et qualités.

Je voudrais vous présenter les excuses pour leur absence à cette sympathique manifestation de Madame Christel Chinour, Déléguée Régionale de la Fondation du Patrimoine en limousin et Monsieur Jacques  Longchambon, Délégué Départemental adjoint de la Fondation de Patrimoine en Creuse.

 En préambule je voudrais rappeler que c’est le  07 avril 2015 que Jean Michel Peyraud élu dans la commune de St Agnant prés Crocq frappait à sa façon à la porte de la Fondation du Patrimoine en écrivant à un ami du passé perdu de vue depuis seulement 40 ans, Jean Claude Boisdevésy,  que beaucoup d’entre vous ont rencontré et  ont pu apprécié l’engagement au service du patrimoine de la Creuse. Il  lui écrivait ceci «Nous avons une chapelle en péril « Saint-Michel » dont la toiture est à refaire en lauzes ainsi que le voligeage. Cette chapelle est un lieu cher à nos concitoyens Saint-Agnantais mais bien au-delà. Le pèlerinage du 29 septembre rassemble de nombreux pèlerins. Le coût de ces travaux s’élèverait à environ 80 K€ et comme beaucoup de petites communes nous n’avons pas les moyens financiers pour faire ces travaux…. » à la suite Jean Claude m’en a parlé et  une rencontre était organisée in situ le 15 avril avec Monsieur le Maire et tout ce mis en place dans les mois qui suivirent, entre l’équipe de Monsieur le Maire de St Agnant et la Fondation du Patrimoine pour faire appel au Mécénat Populaire et d’Entreprise via une souscription publique lancée officiellement à la Mairie le  22 janvier 2016. Bon nombre d’entre vous était présent. Un grand coup de chapeau à Jean Michel Peyraud qui s’est investi  également avec la Chargée de mission de la Fondation pour la réalisation des documents de communication et ensuite après le lancement pour aider au succès de cet appel à la solidarité.

Cet appel au Mécénat Populaire pour cette chapelle St Michel du XVème siècle, érigée sur le point culminant de la commune, symbole et  élément majeur de notre patrimoine local,  a été encouragé par l’Etat grâce aux avantages fiscaux attachés aux dons réalisés, de 60 % à 75 % selon l’impôt. Cela représente une aide indirecte de l’Etat de 16 074 euros qui s’ajoutent à l’économie du projet, qui comprend : la collecte réalisée soit 26 790 euros , l’abondement de la FDP soit 13 395 euros, ce qui fait au total 56 259 euros qui ont été investis localement, grâce à ce dispositif original de Mécénat Populaire, marque de fabrique reconnu et apprécié de la FDP et qui viennent compléter les financements publics indispensables à tout projet public (Europe, Etat, Région, département, communauté de communes).

Une souscription publique est une façon de flécher un impôt volontaire et  à St Agnant prés Crocq ce sont  101 donateurs et mécènes qui ont fait ce choix pour ce projet. Un bel exemple d’affirmation de la citoyenneté et de démocratie participative. Depuis 2004 ou le premier Appel au Mécénat Populaire était lancé à Lupersat en Creuse par le Sénateur Maire Michel Moreigne  et nos compteurs affiches à ce jour 372 communes en limousin qui ont déjà fait appel à la FDP pour compléter leur plan de financement public.

Depuis cette date les limousins sont  devenus champions de France du Mécénat Populaire. L’an passé ce ne sont pas moins de 2 euros 56 par habitant que nous aurons mobilisés.

Mesdames et Messieurs, chers amis je voudrais en profiter pour vous rappeler  que la Fondation du Patrimoine, qui a fêté ses 20 ans en 2016 est née de la volonté du parlement français le 2 juillet 1996. Comme le souligne Didier Migaud, Président de la Cour des Comptes : « la Fondation du Patrimoine est  une organisation semi-privée et semi-publique qui est la seule fondation en France, dont les missions, les ressources, la composition du conseil d’administration ont été fixée par le parlement».

La FDP en Limousin fondée par Jean Claude Boisdevésy à la fin des années 90 a accompagné 1264 projets, mobilisée plus de 27 millions d’euros dont 10 millions de fonds privés collectés auprès de 30574 donateurs adhérents et mécènes, pour aider à financer plus de 135 millions d’euros de travaux qui auront permis, d’après l’INSEE, de maintenir ou créer 3724 emplois dans le secteur du bâtiment, en limousin.

Pour conclure je souhaite souligner que nos missions fixées  par le parlement et menées par 30 bénévoles et seulement  deux salariés en limousin, ne peuvent se pérenniser  qu’avec l’aide de l’Etat, la Région, les départements, les collectivités locales et la société civile. L’avenir est envisageable dans la sérénité qu’en travaillant tous ensemble, main dans la main, en  formant une vaste chaine d’union.

Comme le disait Jean Monnet un des pères fondateurs de l’Europe : « il vaut mieux réussir avec les autres qu’échouer seul ».

Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les donateurs encore merci pour ce que vous avez fait.

Mesdames et Messieurs, chers amis, je vous remercie.

Daniel DELPRATO

Délégué départemental de la fondation du patrimoine (23)