Faune

…. La vipère péliade et la vipère aspic cohabitent dans le sud creusois, ce qui est tout à fait exceptionnel, l'aspic vivant généralement dans les régions du sud et la péliade plutôt au nord puisqu'elle vit très bien par des températures plus fraîches.

… Deux étudiants cherchent à comprendre le mode de vie des deux espèces, leur relation avec l'habitat local (mur en pierres sèches, bâtiments…), ils font des relevés précis sur un territoire couvrant 100 km ² autour de Saint-Agnant-près-Crocq et ont déjà pu attraper une soixantaine de serpents qui leur ont permis de noter bon nombre de précieux éléments.

Extraits journal La Montagne

En limite du département du Puy de Dôme, cette vaste zone humide correspond à une succession d'étangs depuis celui de Chavardeix, le plus à l'amont jusqu'à l'étang de la Ramade pour le plus en aval. En périphérie, se trouvent de nombreuses prairies pâturées, certaines sont très nettement tourbeuses au regard de la flore qui s'y développe. La ZNIEFF des étangs de la région Flayat (type II) comprend des secteurs pour lesquels on dispose d'inventaires récents et précis mentionnant la présence d'espèces dites "déterminantes". Ces secteurs sont inscrits alors en ZNIEFF de type I, c'est le cas de l'étang de la Ramade et des fonds tourbeux associés (N° 303).

Parmi les oiseaux remarquables nous pouvons citer : le héron pourpré, le busard des roseaux et le fuligule milouin, nicheurs probables sur le site, la bécasse des bois, le râle d'eau, la mésange boréale, nicheur certain, la sarcelle d'hiver, etc.

L'intérêt faunistique du site repose également sur la présence d'autres vertébrés intéressants comme la loutre, le crapaud calamite, la vipère péliade, le lézard vivipare. La faune invertébrée est également digne d'intérêt : le cuivré flamboyant (rare et localisé en Limousin) pour les papillons ou encore la chrysomèle bleue et le clytre vert pour les coléoptères et l'agrion hasté, libellule typiquement inféodée aux zones tourbeuses.

La flore abrite de nombreuses espèces rares et caractéristiques comme la doronic d'Autriche qui est présente en peuplement dense et étendu formant de belles mégaphorbiaies ou encore la linaigrette à feuilles étroites, typique des landes tourbeuses

ZNIEFF N° : 302